Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lutter contre les solitudes enjeu prioritaire de la ville de demain.

Publié le

Lutter contre les solitudes enjeu prioritaire de la ville de demain.

La lecture de cet article de sud ouest, nous renvoi à une forme d'exclusion sociétale, la rupture du lien social, très présente dans nos villes, dont Bordeaux n'est pas exempt.

http://www.sudouest.fr/2013/10/24/mort-d-une-invisible-1208907-2780.php

La Fondation de France a publiè en 2013 son etude sur la solitude en France, 12 % de la population est seule. Depuis 2010, la solitude a touché 1 million de personnes supplémentaires, portant à 5 millions le nombre de ceux qui n’ont pas ou peu de relations sociales au sein des cinq réseaux de sociabilité (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage).















On note bien entendu que ce phénomène d'exclusion touche tout d'abord les plus modestes (38% des personnes vivant avec moins de 1 000 € par mois) et même si la situation des seniors reste préoccupante, on souligne que les jeunes sont de plus en plus victimes de cette situation liée, en particulier, à l'affaiblissement de la fonction intégratrice du travail (instabilité et précarité de l'emploi, méthodes managériales limitant les échanges, etc.).

La lutte contre les solitudes est un enjeu prioritaire de notre société contemporaine et doit donc être la priorité affirmée de la ville de demain telle que je la souhaite, au même titre que la réussite éducative, l’accès au logement ou encore la bonne gestion des finances locales.

C'est d'ailleurs ce qu'à entièrement compris notre ministre Michèle Delaunay en lançant la charte nationale Monalisa http://www.senioractu.com/Monalisa-adoption-de-deux-chartes-et-application-dans-des-departements-temoins_a16447.html

Je pense qu'il est urgent que les acteurs locaux et en premier lieu les villes soient les pierres angulaires de lutte contre les solitudes et donc contre l'exclusion en adaptant leurs actions au monde d'aujourd'hui et aux outils qui lui sont offerts. Le portage de repas à domicile ne peut être le seul pilier de cette action.

Je porterai cette volonté d'action publique auprès de Vincent Feltessee pour sa construction d'un vivre à Bordeaux différent.









#VBdx2014

Voir les commentaires