Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma réaction face à la fermeture de la piscine Galin

Publié le par Emmanuelle AJON

La fermeture prolongée de la piscine Galin met à jour l’abandon des équipements de proximité de la Benauge par la municipalité

Le 26 septembre 2014, je m'inquiétais des conséquences de la fermeture de la piscine Galin pour notre quartier dans l'article que vous pourrez lire en suivant ce lien : http://emmanuelle.ajon.over-blog.com/piscine-galin-une-fermeture-qui-cache-l-abandon-du-quartier-benauge.

Cette fermeture générait des interrogations et inquiétudes que j'ai immédiatement formulées au maire de Bordeaux. Celles-ci portaient principalement sur le délai de réalisation des travaux et le risque de voir un équipement sportif et de lien social disparaître durablement du quartier de la Bastide. Ces craintes se justifiaient par le manque de prévision financière de l'équipe municipale en direction des quartiers populaires.

La réponse avait été publiquement très rassurante : un calendrier de travaux maximal d'une longue année pour voir cette piscine réouverte à tous dans le début de l'année 2016.

On mesure aujourd’hui à quel point cette réponse a été formulée à la va-vite, sans doute pour cacher l'absence d'ambition politique et financière du maire de Bordeaux pour les quartiers les plus populaires de la ville, souffrant d’un vrai déficit en services publics.



Et pour cause, alors que la ville a débloqué en quelques jours près de 20 millions d’euros pour les travaux supplémentaires de la cité des civilisations de la vigne et du vin, elle nous apprend aujourd'hui qu'elle repousse à des temps immémoriaux les travaux de la piscine Galin.

Cette fermeture prolongée est, malheureusement, une nouvelle occasion de dénoncer le manque d’entretien des équipements sportifs bastidiens ainsi que le manque de projets de création de nouveaux équipements dans un quartier où la population ne cesse de croître, attirée par les nombreux projets d’urbanisme portés par la ville.



Par là même, c’est l’accès à tous et en particulier aux ménages les plus fragiles à des loisirs qui est pénalisé. Il est difficile de ne pas y voir une forme d’abandon du quartier de la Benauge par la municipalité, avec le risque d’accroître le phénomène de gentrification sur la Bastide.



Pour notre canton Bordeaux 5, canton des deux rives, je demande donc au maire de Bordeaux qu’à impôts égaux, les services soient égaux.

Emmanuelle AJON

Ma réaction face à la fermeture de la piscine Galin

Voir les commentaires

Être des citoyens libre et debout

Publié le par Emmanuelle AJON

Être des citoyens libre et debout

Ce 7 janvier 2015, le terrorisme n'a pas frappé que CHARLIE HEBDO. Avec une violence insoutenable, il a frappé LE COEUR DE LA DEMOCRATIE. C'est notre République qui a été atteinte tragiquement dans ce qu'elle a de plus cher: la liberté, la liberté d'expression, la liberté de la presse.

Ce soir, avec vous, je pense aux familles des assassinés, aux blessés, à l'ensemble de l'équipe de Charlie hebdo, à la presse libre et républicaine. Je pense aussi à la police républicaine dont des membres sont tombés en protégeant la liberté de la presse.

Il n'y a pas d'hésitation à avoir sur la réponse que doivent faire les républicains, tous les républicains, quels que soient nos origines, nos religions, nos idéaux : ne rien céder sur nos valeurs de liberté, de respect, de laïcité et veiller à rejeter tout amalgame avec nos compatriotes, nos voisins de confession ou de culture musulmane.

Les rassemblements de ces derniers jours ont démontré notre force quand nous nous rassemblons au delà de nos différences. Continuons.

Continuons dimanche en participant aux rassemblements qui auront lieu à Bordeaux comme partout en France.

Libre et debout dimanche 14h30 place des quinconces à Bordeaux .

Voir les commentaires