Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un SOS de l’école de la Benauge non entendu par Alain Juppé

Publié le

Des travaux de rénovation et de mise aux normes sont prévus à l’école Benauge. Nous ne connaissons pas la date de démarrage de ces travaux, mais ceux-ci devraient durer au minimum 5 ans.

Nous ne pouvons que nous féliciter de voir cette école enfin prise en considération.

En effet, la problématique du bâti ancien et délabré, et la dégradation des abords de l’école – comme cela avait été reconnu par le maire il y a plus d'un an en conseil municipal – aggravent le sentiment d'abandon des usagers.

De plus, les travaux de maintenance de l’école n’étant pas réalisés ou très longtemps après les demandes, l'établissement se trouve régulièrement confronté à des dysfonctionnements lourds pendant des mois.

En revanche, une inquiétude existe quant à la mise en œuvre de ces travaux – pendant 5 ans, je le rappelle – et l’impact que ceux-ci vont avoir sur la vie quotidienne de l’équipe éducative.

C’est pourquoi, lors du dernier conseil municipal, j’ai demandé au maire de créer une cellule d’accompagnement au sein de l'école, le temps des travaux.

Le danger, si toutes les précautions ne sont pas prises, est que cette école, déjà fragilisée, finisse en école " ghetto", image dont elle ne pourrait que très difficilement sortir.

En effet, cette école est dans un quartier dit difficile de par son environnement sociologique et économique avec 45 % de parents sans activité économique et une difficulté scolaire touchant 43 % des élèves.

Aussi, j’ai demandé au maire de porter une attention très particulière aux problèmes de l’équipe éducative liés aux travaux, ainsi qu’aux difficultés liées à la gestion du matériel scolaire.

En effet, l'année dernière, une partie des fournitures n’est arrivée que plusieurs semaines après la rentrée scolaire.

Il ne faudrait pas que de tels dysfonctionnements altèrent l'énergie des parents d'élèves élus, des parents d'élèves jouant le jeux de la mixité sociale et celle des équipes enseignante et municipale œuvrant dans cet établissement.

Malgré cette demande très pratique, je n'ai obtenu aucune réponse du maire de Bordeaux pour qu'ensemble nous accompagnions ce quartier et ses habitants.

C'est une très grande déception de constater que les voix de la Benauge n'ont pas l’oreille de l'équipe majoritaire

Un SOS de l’école de la Benauge non entendu par Alain Juppé

Voir les commentaires