Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les présidentielles, le 7 mai ont en fait quoi?

Publié le par Emmanuelle AJON

Dimanche j'ai en respect et loyauté avec les règles de mon Parti voté B Hamon.

Une loyauté que je pense avoir depuis des années bien souvent démontrée concrètement ....

J'apporte pour le second tour mon soutien sans aucune hésitation à Emmanuel Macron par responsabilité et ne peut imaginer que certains puissent ne pas vouloir rejeter clairement le Front National, mon réel et effrayant ennemi!

Mais les enjeux primordiaux sont demain de plusieurs plans et plus complexes me semble t il.

Le premier chantier sera de réaliser un vœu, celui que j'avais formulé en début d'année lors des nombreuses galettes républicaines.

Celui pour la Famille socialiste, ma Famille, de ne pas céder aux batailles haineuses au lendemain de cette défaite pour en analyser les causes.
Tout d'abord parce qu'à mon avis on ne bâtit rien sur les cendres de la haine, c'est d'ailleurs la base de mon refus total au thèse du Front National.

De plus, si les électeurs n'ont pas choisi massivement de nous suivre nous devons y réfléchir profondément sans verser dans les invectives internes et personnelles qui rendront définitivement sourds à nos idées les français.

C'est avec recul et responsabilité que nous devrons nous rassembler pour réécrire, réinventer la gauche pour ré enchanter largement nombre de français pour incarner pour eux un avenir responsable d'un parti qui aura le courage de gouverner.

Le second est ,pourtant aujourd'hui le plus urgent, ne pas oublier le troisième tour de cette présidentielle, les législatives.
Nos valeurs, doivent pouvoir s'exprimer par la voie de nos candidats qui siégeront à l'assemblée nationale. Nous devons encore rester mobilisés jusqu'aux scrutins de juin.
Le rôle des députés demain dans une nouvelle forme de gouvernance de notre pays, ne sera pas celui d'opposition mais de co-construction avec une force de refus clair sur le respect de nos grandes valeurs, des fondamentaux tout en assumant le réalisme de la situation et ses contraintes.
C'est une ère nouvelle et complexe d'un nouveau travail législatif.

Il faudra, par conséquent, réinventer la manière de réaliser ce mandat pour ne pas bloquer notre pays au risque de prendre les français en otage et qu'ils fassent le choix du Parti de la haine par la suite.

Enfin, j'émets un nouveau voeux, que dans nos expressions publiques nous magnions le secret de l'isoloir comme un grand trésor ... celui de notre réelle liberté et de la réalité de notre démocratie!
Alors chacun est libre de soutenir X ou Y publiquement, son action, etc.... mais soutenons , chérissons, protégeons le secret de l'isoloir et bannissons les levés de secret sur celui-ci!

Les présidentielles, le 7 mai ont en fait quoi?

Commenter cet article